• Le clown

    Peinture gouache

    Le clown

     

    Protected by Copyscape Web Plagiarism Finder

    « Nature mortePierot »

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Octobre 2015 à 19:33

    Le clown brandit comme chaque jour son vieux nez rouge Il en a vu, ce nez, des visages attentifs, tendus jusqu’au gag, Des visages éclatés en rires joyeux et facétieux, Des visages avec une larme de joie au coin de la paupière. De ces enfants qui battaient des mains, les yeux éclairés de bonheur. De ces petits aux culottes courtes et à la barbe à papa. Il en a amusé des enfants qu’il regardait partir, mélancolique, Les suivant jusqu’à l’ouverture de la grande tente Faisant un petit signe de la main à ceux qui jetaient un regard en arrière. Et puis, il retournait la tête basse, la tristesse dans le cœur Car, lui, n’avait pas pu avoir d’enfant.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :